Théâtre

« Jamais le deuxième soir ! », comédie féministe tordante

Véritable triomphe depuis sa création, la célèbre pièce écrite par Enver Recepovic et Patrick Hernandez s’installe jusqu’en juin au théâtre Le République, dans le 3e arrondissement de Paris. Une occasion à ne pas manquer.

L’histoire de « Jamais le deuxième soir ! » est simpliste mais n’en demeure pas moins dans l’air du temps. La jeune et pétillante Mirabelle vient de se faire larguer une nouvelle fois, sans ménagement. C’est la goutte d’eau! Fini les menteurs et les beaux parleurs qui lui promettent toujours la lune, et lui offrent même pas l’ombre des étoiles.

Pourquoi les hommes auraient-ils le monopole des liaisons « Kleenex » ? Elle aussi a le droit d’enchainer les histoires sans lendemain et surtout, sans sentiments. Avec la complicité de sa meilleure amie Cynthia, elle s’inscrit sur un site de rencontres, bien décidée à se venger. Seulement la victime, Lorenzo, se révèle être un gentleman italien très romantique en quête du grand amour…

Comme à chaque représentation, la salle est comble et pour cause. « Jamais le deuxième soir ! » se révèle être une petite pépite de la comédie menée par un trio d’acteurs talentueux. Ces derniers débordent d’ énergie sur scène et dégage une bonne humeur communicative. Sans parler de leurs interprétations pleine de justesse. Comment ne pas s’identifier à la belle Mirabelle ou à Lorenzo? Qui ne s’est pas inscrit une seule fois sur un site ou une application de rencontres, espérant secrètement rencontrer son âme soeur? Abordant les problèmes sentimentaux auxquels font face les femmes d’aujourd’hui, la pièce écrite par Enver Recepovic et Patrick Hernandez est un pamphlet féministe réussi et une comédie rafraichissante.

« Jamais le deuxième soir! »
Jusqu’au 16 juin 2019
au Théâtre Le République
23, place de la République 75003 Paris


Auteurs : Enver Recepovic, Patrick Hernandez
Metteur en scène : Enver Recepovic
Artistes en alternance : Thomas Perrin, Shéraze Saïd, Virginie Pothier, Bérénice Bala, Audrey Baldassare, Régis Lionti, Polo Anid, Ingrid Guervenou, Cécile Marx, Loelia Salvador, Camille Roy, Alex Coquoin et Constance Pizon



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *